Qu'est-ce qu'une bonne Workstation Cloud ?

Quentin Choulet
May 6, 2021
Temps de lecture :
5
min.

Les workstations sont des ordinateurs particulièrement puissants, conçus pour des applications métiers lourdes pour l’ingénierie, l’architecture, le jeu vidéo ou la production audiovisuelle. Selon les applications utilisées, comment monter ou choisir la bonne workstation ?


Si on observe les principaux acteurs du marché des workstations PC professionnelles (Lenovo ThinkStation et ThinkPad, Dell Precision, HP ZBook, Fujitsu CELSIUS…), on note les caractéristiques communes suivantes.

Une puissance de calcul élevée: workstation CPU ou GPU ?

Une workstation embarque des composants serveurs offrant une puissance bien dimensionnée. Elle peut ainsi effectuer des calculs et des rendus complexes, même sous forme de laptop.


CPU & GPU haute-performance


Une station de travail bénéficie d’un ou plusieurs processeurs principaux (CPU AMD ou Intel) avec un nombre de cœurs (8, 16, 32, 64) et une fréquence (2 à 3.5 GHz) élevés. 


Une workstation graphique tournée vers le traitement 2D, 3D ou vidéo se verra également équipée de 1 à 3 cartes graphiques (GPU) haute-performance telles une AMD Radeon Pro ou une NVIDIA Quadro. 


Optimisée pour un environnement professionnel


La configuration dépendra ensuite de la réponse à deux questions: 

  1. Quels logiciels doivent tourner régulièrement sur la station de travail ?
  2. Quel sera le setup général (écrans externes, périphériques…) ?


Pour la première question, le moyen le plus rapide est d’aller vérifier les configurations recommandées par les éditeurs des logiciels à installer. Néanmoins il faut savoir que l’expérience va beaucoup varier selon la taille et complexité des fichiers ouverts dans les logiciels de création. Si vous voulez être certains de trouver la configuration idéale pour votre cas d’usage, des tests itératifs sur des machines Cloud temporaires est une solution infaillible. 


Voici les configurations recommandées selon les éditeurs de logiciel : 


Conception 3D / PLM / Architecture :

Solidworks

Catia V5

Creo 7.0

Rhino 7

Modélisation / Animation / Rendu & texture 

Autodesk Maya 2020

Autodesk 3ds Max 2021

ZBrush 2021

Blender


Enfin, il faut prendre en compte la connexion à un ou plusieurs écrans. Si vous souhaitez utiliser plusieurs supports d’affichage, une carte graphique est quasi-systématiquement nécessaire pour traiter la charge d’affichage. 

Ce n’est plus un problème pour les workstations cloud puisque les protocoles d’accès distant principaux, comme celui d’Omny Cloud, supportent l’affichage multi-écrans.


Chargement rapide et multitasking sur workstation

Station de travail 3D


Les logiciels cités plus haut nécessitent un équilibre entre grande mémoire vive et stockage disque rapide, afin d’ouvrir et de traiter des fichiers lourds : fichiers de conception industrielle 3D, projet vidéo ou d’animation…


Une station de travail intégrera une bonne combinaison des deux, généralement avec une mémoire vive (RAM) entre 16 à 64 Go et un ou plusieurs modules de stockage internes en SSD à lecture rapide. Si vous cherchez le plus rapide pour une workstation de bureau, un module SSD M.2 sous NVMe est l’idéal, avec une bande passante pouvant atteindre 3 Go par seconde !


L’ensemble assure un chargement rapide et une disponibilité continue des applications lancées quel que soit leur nombre.

Fiabilité assurée des workstations


Une durabilité supérieure




La qualité des composants d’une workstation est nettement supérieure pour assurer une fiabilité maximale, ce qui les rapproche de fait des serveurs. 

Par exemple, les stations de travail sont régulièrement équipées de contrôleurs RAID haute-performance pour un stockage efficient et une sécurisation maximale des données sur disque, ainsi que de garde-fous contre la corruption de données.


La durée de vie d’une workstation sera ainsi légèrement plus longue (6 à 7 ans) que celle d’un PC classique avec tour (5 à 6 ans).


Une modularité et un support premium


Pour les entreprises de taille suffisante, l’avantage des workstations professionnelles réside dans le SAV souvent inclus dans les contrats d’achat auprès des fabricants. Ils garantissent une assistance technique rapide, ainsi qu’un remplacement des composants obsolètes à des tarifs préférentiels. Cela allonge la durée de vie des stations de travail professionnelles, et contribue à leur fiabilité sur le long terme.


Cependant nous ne pouvons conclure cet article sans évoquer la concurrence croissance du cloud. Son développement rapide ces 5 dernières années a pour conséquence l’arrivée sur le marché de solutions alternatives compétitives faces aux workstations physiques. 


Quels avantages le cloud présente-t-il sur le marché des machines physiques ? Nous étudierons la chose dans un prochain article, alors n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter !


Nous vous tiendrons informé une fois par mois :
> Retour au blog <

Articles similaires